Retour Liste

Nous rejoindre

SCE

SCE

STAGE CHARGÉ D'ÉTUDES HYDROBIOLOGIE COMPARTIMENT MACROPHYTE (H/F)

Missions : Contexte : Stage en hydrobiologie sur le compartiment macrophyte - participation aux inventaires macrophytes et réflexion autour d’une méthodologie pour substituer le formol dans la conservation des échantillons. L’équipe d’hydrobiologistes de SCE est constituée d’universitaires et de techniciens spécialisés qui interviennent depuis une dizaine d’année sur l’ensemble des indicateurs biologiques et physicochimiques en lien avec la DCE, en rivières, fleuves et plans d’eau. Le siège de Nantes dispose d’un laboratoire d’hydrobiologie composé d’une équipe de 7 collaborateurs hydrobiologistes au sein d’un pôle d’une quinzaine d’ingénieurs et techniciens (hydromorphologues, hydrauliciens, maître d’œuvre…). Depuis 2008, notre équipe d’hydrobiologistes a assuré la réalisation de 609 IPR et 18 Pêches aux filets. Elle a par ailleurs réalisé 1003 IBG-DCE, IBGA & IBGN, 788 IBD et 558 IBMR. Cette expérience s’est concrétisée en 2014 par l’obtention d’une certification COFRAC pour ses activités IBGN, IBG-DCE et IBMR. Dans le cadre de la mise en œuvre de la directive cadre européenne sur l’eau (DCE), un programme de surveillance a été établi pour suivre l’état écologique (ou potentiel écologique) et l’état chimique des eaux. L’état écologique des masses d’eau est défini à partir de plusieurs compartiments, dont le compartiment biologique qui se compose des invertébrés (IBG), des diatomées (IBD), des poissons (IPR) et prochainement des macrophytes (IBMR). Dans ce cadre, le laboratoire d’hydrobiologie de SCE est missionné par différentes structures dont l’agence de l’eau Loire-Bretagne pour réaliser ces suivis. Missions : 1-Participer aux campagnes de relevés hydrobiologiques (compartiment macrophytes) sur les réseaux DCE pour l’agence de l’eau Loire-Bretagne. 2-Réfelxion autour de l’amélioration du process interne de mise en œuvre de l’IBMR (Norme AFNOR NF T 90-395) : Méthodologie et test pour substituer le formol dans les échantillons • Constitution et amélioration de la collection : création de fiches/photos et lames glycérol • Amélioration des outils cartographiques de terrain Contenu : Bureau 30 à 40% : Bibliographie 10% : Synthèse sur les données existantes et état de l’art Traitement 20-30% : Mise en place d’un test de substitution au formol, amélioration de la procédure interne liée à la mise en œuvre de l’IBMR Terrain 60 à 70 %: -Participation aux campagnes de relevés hydrobiologiques sur les réseaux DCE -Participation aux autres projets du laboratoire d’hydrobiologie (suivi post vidange d’une retenue, pêches électriques…) -Acquisition de données Durée/période du stage : 6 mois à partir de mars/avril
Compétences Clés : Ecologie (milieux aquatiques) et plus particulièrement en botanique Système d’Information Géographique (QGIS, ARCGIS) Bon relationnel et autonomie
Profil : De niveau M2 (éventuellement M1), en hydrobiologie, gestion des milieux aquatiques, étude des écosystèmes aquatiques. Les compétences nécessaires à ce stage sont : - maîtrise des outils informatiques indispensable (Word, Excel). - compétences en identification des plantes aquatiques souhaitées. - aptitudes au terrain. - esprit de synthèse et rigueur. Stage ouvert, à compétences égales, aux étudiants en situation de handicap.

Référence : N_S_CEMH_IBMR1

Activité : Environnement

Type de contrat : Stage

Poste(s) : 1

Expérience : Débutant

Niveau d'étude : Bac +4

Localisation : Nantes (44)

SCE@SCE_keran
Cet après-midi, c'est la réunion annuelle de #SCE en présence de toutes les agences : rétrospective 2017 et perspec… https://t.co/RPQjVrG91Y