Station de pompage des eaux usées "Pont Vert" à Vannes (56)

Retour mosaïque

Réhabiliter la station de pompage et intégrer l'ouvrage au paysage existant

Maître d'ouvrage : Ville de Vannes
Partenaires : CAP INGELEC, SIXIEME RUE, EAU SERVICE PROJET
Calendrier : 2008-2010

Missions SCE : Maîtrise d'oeuvre complète des travaux de réhabilitation APS, APD, PRO, ACT, VISA, DET, AOR

Le poste de refoulement des eaux usées du Pont-vert a été construit en 1967 et reçoit plus des trois quarts des effluents collectés par le réseau séparatif d’eaux usées de Vannes. Il refoule directement en tête de la station d’épuration de Tohannic (environ 8 000 m3/j en pointe). Essentiel au système de transfert d’eaux usées de la Ville de Vannes, ce poste est également un ouvrage important de relevage des crues (eaux pluviales). Il a été adapté au fil des années aux évolutions du système d’assainissement, aux méthodes de travail, aux procédés et aux technologies.

Les travaux engagés avaient plusieurs objectifs :
- permettre l'augmentation du débit de transfert,
- améliorer la fiabilité du pompage (limitation des bouchages de pompes),
- supprimer le dégrilleur vertical générant des volumes conséquents de dégrillés,
- sécuriser l'ouvrage et faciliter les opérations d'exploitation,
- revoir l'instrumentation, l’électricité et l’automatisme de l'ouvrage.

L’intégration architecturale de l’ouvrage étant l'un des points spécifiques du projet, une réflexion importante a été engagée sur les aménagements paysagers à réaliser en parallèle des travaux de réhabilitation de l'ouvrage.

SCE@SCE_keran
La #compensationécologique par #StéphaneBonardot #SCE aux 3e Rencontres des éco-activités en Bretagne #EcoactBzh… https://t.co/i9FyyxKgQ4