Actualités

Accompagner la transition énergétique des centres hospitaliers : exemple des Murets (95)

24.05.2016

En France, la majorité des centres hospitaliers ont été construits dans les années 70. Pour assurer la pérennité de leur patrimoine immobilier, les établissements doivent nécessairement programmer une mise aux normes des bâtiments, intégrant des travaux de Gros Entretien.

>> Le 24 mai, SCE participe à Hopital Expo pour présenter son retour d'expériences sur le stand Syntec Ingénierie

Les hôpitaux et autres centres de santé sont des équipements énergivores en raison notamment de leur fonctionnement 365 jours/an et aux besoins thermiques variés et importants. L’énergie prend donc une place stratégique dans leurs investissements : les hôpitaux doivent notamment répondre aux objectifs fixés par la COP 21, ils doivent également éviter toutes surconsommations énergétiques qui ont un impact important sur l’équilibre financier des établissements.

Depuis plusieurs années, SCE (groupe Keran) accompagne les Centres Hospitaliers membres du Résah-IdF dans la définition de la stratégie immobilière à mettre en place. Les équipes interviennent sur des études énergétiques, des études de faisabilité technique, la mise en œuvre des actions préconisées et leur exploitation. Ainsi, les axes d’amélioration touchent aussi bien les travaux sur le bâti, les équipements énergétiques et leur régulation, que la révision des contrats de maintenant. Dans certains cas, elle touche aussi l’organisation des services internes, pour améliorer le suivi des consommations et optimiser le suivi des travaux à venir. Ces sujets sont autant de curseurs sur lesquels les hôpitaux ont la possibilité d’agir. SCE les  accompagne dans un esprit de co-construction pour définir un plan d’actions en adéquation avec leur gouvernance et au plus près de leurs ambitions.

Construit dans les années 60-70, le Centre Hospitalier Les Murets (Queue-en Brie - 95) dispose d’un patrimoine immobilier de près de 32 000m², composé de nombreux pavillons, de bâtiments techniques et de logements. Après la réalisation de réhabilitations ponctuelles et de constructions récentes, l’établissement a missionné SCE pour définir une stratégie immobilière cohérente et efficace.

Le premier temps d’étude a été consacré à la réalisation d’un audit énergétique minutieux pour définir avec précision l’état actuel du patrimoine (audit gros entretien, énergétique, de maintenance, d’accessibilité, etc.). L’audit a été complété par une analyse macro des consommations et des sous-compteurs. Les enjeux prioritaires se dégagent alors rapidement et permettent de définir le plan d’action ad hoc.

Dans le cas du Centre des Murets, et au-delà du traitement nécessaire du bâti, les efforts doivent se concentrer autour du réseau de chaleur, distribuant l’ensemble des bâtiments.

Tout comme les bâtiments, le réseau a aujourd’hui 50 ans et arrive en fin de vie. Parallèlement, son principe de distribution est à optimiser d’un point de vue énergétique. Il est donc opportun de profiter du renouvellement de ce réseau de chaleur pour remettre à plat son fonctionnement et le cheminement même des canalisations.

En repensant la distribution de la chaleur et la production de l’Eau Chaude Sanitaire, une économie de 80 000 € TTC/an peut être générée, soit près de 20 % de la facture annuelle de chauffage.

Après cette première phase de diagnostic, le centre hospitalier est d’ores-et-déjà passé à l’action, toujours accompagné par les équipes de SCE, en adaptant ses moyens de production de chaleur et en valorisant les Certificats d’Economie d’Energie de ses opérations de réhabilitation.

L’optimisation de la chaufferie de près de 8 MW est en cours de réalisation, ce qui permettra l’émergence d’économies à la source de la production de chaleur et dégagera une marge de manœuvre financière nouvelle pour l’hôpital.

L’économie ainsi générée pourra être réinvestie dans de nouvelles actions d’améliorations énergétiques, déclenchant à l’occasion la spirale vertueuse de la transition énergétique.

La stratégie patrimoniale définie conjointement avec les équipes SCE permet ainsi d’optimiser progressivement et durablement le patrimoine bâti et le budget fluides de l’établissement.

Ce mécanisme financier est notamment porté par la Caisse des Dépôts et de Consignation sous le nom « d’intracting » dans les domaines Universitaires et Hospitalier.

Contact SCE : Jérémy ROGER, Responsable Stratégie Patrimoniale et Territoriale

Voir d'autres références....

 

 

SCE@SCE_keran
RT @groupeKeran: Encore une belle édition du triathlon relais Audencia La Baule pour les équipes Keran! Samedi une vingtaine de collaborate…